COVID-19 : La gestion sociale des agences

Covid-19 - La gestion sociale des agences (mise à jour le 5 mars 2021)

Couvre- feu : Information & attestations

En raison du couvre-feu imposé sur tout le territoire, pensez aux attestations dérogatoires en cas de dépassement de ses horaires.


Attestation de déplacement dérogatoire pour les salariés :

Attestation de déplacement dérogatoire pour les agents :
Questions-réponses :


Les agences générales peuvent-elles recevoir du public après 18 heures ?

Non.

Certains déplacements professionnels sont-ils possibles après 18 heures ?

Des justifications sont possibles pour les déplacements ne pouvant être différés, tels que :
• Une inspection après sinistre sur site
• Une convocation à une expertise

Est-il possible aux agents et à leurs salariés de rentrer chez eux après 18 heures ?

Oui. Bien que les déplacements soient interdits de 18 à 6 heures, les attestations dérogatoires, ci-dessus, permettent aux salariés et à leurs employeurs de rejoindre leur domicile depuis leur lieu d’activité professionnelle ou de formation. Vous retrouverez ces attestations ci-dessus.

Pour les communes confinées le week-end

Télétravail ou travail en agence ?

 


















Nous rappelons toutefois que le télétravail doit rester privilégié dès que cela est possible. Le Ministère du Travail a encore récemment insisté auprès de la Fédération sur la nécessité de sa pratique. Les salariés peuvent toujours demander à venir sur site une fois par semaine s'ils sont volontaires. Pour les personnes qui auraient besoin de soutien lié à l'isolement, un n uméro vert existe : 0800 130 000

agéa a participé à un réunion organisée par la Ministre du travail au sujet du télétravail dans le secteur Assurance/Finance/Conseil.
Organisations professionnelles (Syntec, FBF, FFA et agéa) et syndicats de salariés ont eu l’occasion d’expliquer à la Ministre l’état des lieux du télétravail dans leur secteur, les freins identifiés, et de réfléchir à des pistes d’action pour progresser et retrouver le niveau de télétravail tel que connu en novembre.
Pour agéa, cette réunion a été l’occasion de présenter la branche à la Ministre et les spécificités des agences générales d’assurance en ce qui concerne le télétravail.

Mme BORNE, consciente de l’effort considérable que cela représente pour les employeurs et les salariés, a rappelé aux branches l’importance de se mobiliser et de renforcer le recours au télétravail.
3 priorités ont été identifiées :
  • Diminuer la part des salariés qui ne télétravaillent pas du tout
  • Pour les salariés qui télétravaillent 1, 2 ou 3 jours par semaine : ajouter une journée de télétravail
  • Améliorer le recours au télétravail des TPE/PME

 

Fiche de conseil sanitaire

Une nouvelle fiche de conseils sanitaire dédiée aux agences générales a été validée par le Ministère du Travail le 22 décembre dernier. 

Le chômage partiel

Le chômage partiel est déconseillé pour le moment. Si vous avez fait une demande de chômage partiel pour le 1er confinement, toute nouvelle demande doit comporter des engagements en termes de préservation de l'emploi. 


Protocole national

Le protocole impose le télétravail pour les postes qui le permettent. Cette obligation est à nuancer du fait de la possiblité pour les agences générales d'être ouvertes au public . Pour plus d'information sur ce point voir la note gestion sociale. Le port du masque est réaffirmé dans tous les lieux collectifs clos sans possibilté d'y déroger. 
Accéder au protocole national actualisé au 16 février 2021.

Personnes vulnérables

À compter du 1er septembre, le certificat d'isolement permet aux personnes vulnérables d'être placées en chômage partiel. Il n'est plus fonctionnel pour les personnes vivant avec des personnes vulnérables. Elles peuvent également être placées en télétravail, ou travailler sur site avec une surveillance renforcée. Dans ce dernier cas, l'employeur doit leur adresser des masques chirurgicaux .

Les médecins du travail sont habilités à établir ces certificats d'isolement pour personnes vulnérables.

Retrouvez la liste des personnes considérées comme vulnérables dans lde décret "Personnes vulnérables" en colonne centrale.




Les autres précisions du Protocole national

♦ Une distance physique d’au moins deux mètres (s'ils ne portnet pas de masque) doit être respectée entre les différents salariés. Les gestes barrières doivent être respectés. Il est recommandé d’aérer les espaces de travail et d’accueil du public, si cela est possible, toutes les 3 heures pendant 15 minutes. Le port de gants est fortement déconseillé.

♦ Un référent Covid-19 est désigné dans chaque entreprise. Dans les entreprises de moins de 10 salariés, il peut être le dirigeant. Il s’assure de la mise en œuvre des mesures définies et de l’information des salariés. Son identité et sa mission sont communiquées à l’ensemble du personnel, notamment par e-mail.

Accéder au protocole national actualisé au 29 janvier 2021.
coronavirus covid 19, Coronavirus